SSM
Service de Santé Mentale

Club ThérapeutiqueGymnastique douce

On y pratique un effort dynamique qui aboutit à des déplacements du corps. Ces efforts adaptés, d’intensité moyenne visent à améliorer la condition physique des participants.

La séance se programme en trois parties : échauffement de plusieurs minutes à un niveau bas, puis progressivement croissant (cette première phase est capitale, car c’est alors que les artères se dilatent) ; phase de stabilisation qui doit être prolongée pendant une période suffisamment longue pour obtenir une amélioration de la capacité physique. Enfin, une phase de récupération permet à l’organisme de retrouver progressivement l’équilibre antérieur.

La pratique d’une activité physique doit déboucher sur une amélioration de la qualité de vie.

On notera les effets positifs pour le système cardiovasculaire. Le sport diminue la tension artérielle et les problèmes d’infarctus, en augmentant la force et le fonctionnement du cœur. Au niveau pulmonaire, cela augmente légèrement la capacité pulmonaire et surtout permet une bonne ventilation. La pratique d’une activité physique a également des effets sur le squelette : il protège notamment contre l’ostéoporose. Il augmente la masse musculaire et l’associer à un régime adapté  permet de réduire la masse grasse. Il contribue à prévenir le diabète gras. Le sport maintient et améliore les réflexes, ce qui permet la prévention des chutes chez les sujets âgés.

Cette activité est organisée en partenariat avec la Maison de la Citoyenneté et est donc ouverte aux habitants du quartier.